Biographie

« Je crois que Dakota Fanning à un don, c’est indéniable » affirme Steven Spielberg lorsqu’il parle d’elle. A tout juste onze ans, la nouvelle chouchoute du producteur est une étoile montante à Hollywood. Petit bout de femme d’un mètre cinquante, Dakota a déjà plus d’une dizaine de films à son actif, peut se targuer d’avoir donné la réplique aux plus grands et ne semble pas prête de s’arrêter en si bon chemin …

Hannah Dakota Fanning est née le 23 février 1994 en Géorgie dans une famille n’ayant aucuns liens avec le milieu du spectacle. Pourtant, très tôt, elle fait preuve d’un goût prononcé pour le théâtre : elle s’amuse à faire semblant d’accoucher de sa petite sœur, Elle (née en 1998) ! Toute petite, elle pratique la danse classique et révèle sur les planches ses dons de comédienne. Après une semaine de formation au Performing Actors North, sa mère lui trouve rapidement un agent et toute la petite famille déménage à Los Angeles. Ainsi, dès cinq ans, la petite fille tourne son premier spot publicitaire. S’ensuivent alors un rôle vedette dans la pièce Rainbow Fish et de nombreuses apparitions dans des séries à succès (Urgences, Ally McBeal, Spin City ou Les Experts…)

Son premier rôle sur grand écran est celui de la fille de Sean Penn dans « Sam, je suis Sam » de Jessie Nelson. Nous sommes en 2001 et Dakota a à peine sept ans. Sa prestation fait de la fillette la plus jeune comédienne jamais sélectionnée au Screen Actors Guild Award et lui permet aussi de se bâtir une réputation d’actrice précoce, naturelle et émouvante.

Dès lors, les rôles s’enchaînent pour la jeune prodige qui se partage l’affiche avec des grands noms du cinéma tels que Charlize Theron (Mauvais Piège), Brittany Murphy (Les petites Princesses), Denzel Washington (Man on Fire) ou encore Robert de Niro dans Trouble Jeu, thriller de John Polson.

Cette année, séduit par son naturel et sa présence, Steven Spielberg l’a pris sous son aile en lui confiant un des rôles principaux de La Guerre des Mondes, sa dernière superproduction où Dakota crève l’écran. 2005 semble lui réussir puisque après Trouble Jeu et la Guerre des Mondes, elle jouera aux côtés de Kurt Russel dans Dreamer et donnera la réplique à -excusez du peu ! – Glenn Close, Holly Hunter, Sissy Spacek et Robin Wright Penn dans le film indépendant de Rodrigo Garcia, Nine Lives, présenté au dernier Festival Sundance.

Ainsi, Miss Fanning a déjà tout d’une grande, un jeu criant de vérité, une carrière à faire pâlir et jongle avec les grandes pointures hollywoodiennes sur un pied d’égalité. Ce qui lui manque ? Un premier rôle. Et ce sera chose faite avec l’adaptation à l’écran du conte pour enfants « Charlotte’s Web » qui sortira en 2006.

Merci à Marie pour cette bio ! – Mise à jour Octobre 2005

 
 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies. plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à "accepter les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, alors vous consentez à ce sujet.

Close